29 avr. 2008

Terre crue

Serrage et rattrapage de la chape.

Et retour sur le mur en adobes. J'ai monté une partie jusqu'au plafond.
Côté séjour. Côté chambre. Ça à l'air moins haut puisque le chevron est en partie dans le mur de ce côté. Les 2 derniers rangs sont donc moins larges et s'adossent à ce chevron.
Et voilà le trou dans le plancher est bouché. Il reste à continuer au 1er étage...

5 commentaires:

vaps a dit…

Aller une petite serie de questions.....encore une....
Cette belle chape en terre, comment va t elle se comporter face aux contraintes de passage et de poinconnement ?, et oui les petits caaaailloux sous les chaussures des bambins et les talons aiguilles de madame, la terre battue elle doit pas trop apprecier cela....
Sinon vous n'aviez pas pense a des belles tommettes cuites et ou des lambourdes noyees dans la masse qui donnent un dessin de type colombage et font office de joint de dilatation ?

Stan

Jenny, Boris, Esteban et Manolo a dit…

Là c'est un cellier donc le problème de passage n'est pas crucial.
Mais si on arrive à ce qu'on veut, on devrait le faire dans d'autres pièces...
J'ai vu, chez Thierry Soubrier et Pierre Besse, des chapes hyper dures. Pour le premier elle avait été damée à la machine. Pour le second elle avait mis une plombe à sécher.

Vu la terre qu'on a, je pense qu'à terme ça sera dur !

Sur cette surface, le joint de dilatation ne me semble pas utile.

On aurait dû mettre des tasseaux pour simplifier le réglage de la planéité. Les laisser ou pas, question de goût... On peut aussi mettre des pigments dans la dernière couche.

Justin & Paul a dit…

Bonjours
j'ai un projet de maison passive avec des mur en terre crue. je connais tous ces avantage ma seule question combien de temps me fraudrat-il pour monter un mur comme celui de le photo?
merci

Jenny, Boris, Esteban et Manolo a dit…

Désolé pour le délai de réponse :
Temps pour bâtir ?
Difficile de te répondre. Tu sais faire ou pas ? Moi j'ai vraiment accéléré en progressant. Ca dépend aussi de la disponibilité de tes matériaux pour le mortier de terre.
Et de tes briques (taille, déjà coupées ou pas).

Donc au final, je suis arrivé à bâtir 8 rangs sur 2 mètres de long en 3 heures. Avec le mortier fait et pas loin et les briques découpées sous la main. En travaillant à hauteur d'homme. Dès que tu échafaudes, ça rallonge.

Réponse pas très précise, désolé, je ne suis pas maçon !

Anonyme a dit…

A Justin & Paul:
Une maison passive en terre crue ? avec autre chose en isolation j'espère ou bien des murs de 1m d'épaisseur: la terre crue n'est pas isolante, lambda variant entre 0.6 si elle est aérée de paille (équivalent à la brique moderne normale) ou autre et jusqu'à plus de 1 pour la terre pure compactée (aussi mauvais que des agglos)