4 oct. 2008

Eau chaude, électricité, tomettes, lampe

Eric a mis en route le chauffe-eau et une partie de l'installation électrique. Quel confort ! Bravo.

Pendant ce temps, j'ai passé un bon moment à réparer une erreur grossière.
J'avais passé de l'huile dure sur l'escalier, puis donné un coup de laine d'acier sur la main courante pour égrener les fibres du bois, puis repassé une couche d'huile. Entre les 2 simple balayage.
ERREUR : l'huile a fixé et "dilué" les mini particules d'acier restées sur le bois. Résultat : un espèce de moucheté noir dans tous les coins. Aïe aïe aïe.
SOLUTION : redécaper l'huile et passer de l'acide oxalique (blanchisseur aussi appelé sel d'oseille).
Je n'ai pas eu le temps de creuser, mais il m'a semblé à un moment que l'acide oxalique arrivait même à agir à travers l'huile... à confirmer.
Fin de l'histoire : escalier normal. Ouf.

Back to the tomettes.
Un balayage acidulé pour nettoyer le travail des jours précédents.
Découpe de tous les petits bouts côté mur Sud et Est.
Et le soir : collage de tous ces bouts et de la zone suivante en avançant dans la salle à manger.
+ une dernière couche d'huile sur le palier en haut et sur l'escalier, bis repetita suite à l'accident :-(

L'après-midi. Visite des loulous.
Ah ! Manolo et l'escalier.
On n'y avait pas pensé...
Accrochage de la première lampe (Merci Axelle, Bapt et leurs loupiotes) dans la chambre des enfants.
Ouaaaa !
On peut courir dans cette chambre.
Et les fenêtres à hauteur de bout'chou, c'est chouette ! (rassurez-vous, il est prévu d'enlever les poignées pendant quelques années).

5 commentaires:

zazagg a dit…

Bonjour
FELICITATION, c'est magnifique, les techniques employés sont géniales et votre blog super...Auriez vous de la doc sur l'isolation des murs en chanvre et chaux, badigeons, techniques de poses car je rénove une maison normandes e cherche à l'isoler naturellement ///bon courage à vous 4... Jérôme

Anonyme a dit…

Bonjour,

Bravo, trés beau travail ! Je viens régulièrement jeter un oeil sur votre blog, le résultat est super !
Par contre, juste une question, je regarde la photo de la chambre d'enfant avec l'abat-jour : le tuyau du poele sera protégé comment (je pense aux brûlures des petites mimines baladeuses)?

Laurence

Jenny, Boris, Esteban et Manolo a dit…

Pour zazagg :
Complet mais succint :
- Construire en chanvre : Règles professionnelles d'exécution

Sinon toujours les bouquins de JP Oliva chez Terre Vivante.

Pour Laurence :
Le poêle de masse sort des fumées à maxi 250° c donc le tube 'double peau' à l'étage n'est pas du tout brûlant...

Anonyme a dit…

Bonjour et félicitation pour ce blog !

Deux questions:
Est-ce que le tuyau du poele qui passe dans la chambre des enfants, fait aussi passer le bruit du rez de chaussée...?
Ensuite, je souhaite éclaircir mon plancher à l'acide oxalique et j'ai vu que vous l'avez aussi utilisé. Alors, est-ce nocif ou pas ? Car il s'agit du plancher dans la chambre de notre bébé...

merci
bonne continuation
lila

Boris a dit…

@lila

Acide oxalique : c un acide, donc pas neutre. De toutes façons vous rincez bien bien bien après application.

Tuyau du poele : la plaque d'écart au feu est calfeutrée, soit vous mettez qq chose d'inerte (terre, sable), soit un isolant classé M0, soit encore mieux un peu les deux en sandwich !