2 mai 2008

Cloisons en canisse terre-copeaux-paille

Suite de la cloison avec Eric, le papa de Jenny. Merci pour le coup de main.
  • On agrafe des canisses sur l'ossature. Ici, les canisses que nous avions installé sur la tonnelle l'été dernier, et qu'un fort coup de vent avait passablement chiffonné ! Je vous avais déjà dit de ne rien jeter ?
  • Ensuite, on remplit avec un mélange assez sec, un peu au pif : 3 terre grossièrement tamisée, 5 copeaux, 1 paille hachée 15 cm. Faire d'abord tourner l'eau et la terre. Ajouter ensuite les fibres, laisser tourner jusqu'à ce qu'elles soient enrobées d'argile. Le mélange eau-terre n'est pas très liquide, genre fromage blanc.
  • Viendra un enduit terre.
Voir un autre exemple sur le blog de marine et michel.

Les canisses sont grises puisqu'elles ont passé un moment dehors, c'est joli. On a mis le côté coupé vers l'extérieur, de façon à offrir un maximum d'accroche à l'enduit.
On tamise de la terre et hop une bétonnière, et hop dans le mur.
Finalement le plus long, c'était de retailler les canisses !

Evidemment, repas et farniente, la suite de la journée a été moins productive... mais bien agréable sous le soleil.

1 commentaire:

vaps a dit…

Salut,
J'avais vu cette realisation du site de marine et michel, et cela ne m'etonnes pas de toi que tu y fasses allusion. Il faut dire aux inities que nous sommes que c'est tout de meme anticonformiste d'utiliser cette matiere comme structure secondaire de tes cloisons.....en meme temps je ne vois pas grand chose de conventionnel ici.....

A+
Stan