15 mars 2008

Plancher d'étage

Aujourd'hui : j'ai testé notre système de plancher intermédiaire :
sous-face plancher chêne / terre / double-lambourdage / plancher.
J'ai un peu modifié ce qui était prévu en ajoutant des plots faits avec les chutes de pare-pluie (panneaux fibres de bois). Cela permet de ne pas s'embêter à régler la terre au millimètre pour poser les lambourdes. Système D !
Le but est bien sûr d'avoir une bonne isolation phonique tout en ne coupant pas la montée des calories du poêle à travers le plancher.

Vous pouvez aussi nous envoyer vos enfants si vous ne savez pas quoi en faire le week-end. A partir de 4 ans, y'a moyen de les faire travailler !
Et s'ils sont trop féroces : en cage.La chambre des gamins est faite. Et il me reste encore des chutes.

4 commentaires:

vaps a dit…

Pourquoi la terre ? ? ? pour l'inertie thermique et ses qualites de tampon phonique ? ? ?
ben ouais tu nous etales tout cela sous les yeux alors ne t'etonnes pas qu'on tepose des questions apres hein! ! !

stan

Jenny, Boris, Esteban et Manolo a dit…

Exactement : inertie, phonique (masse /ressort/masse).

Anonyme a dit…

Decidement j'aime bien votre façon de faire , les Nouals :)
C'est bien tout ? :
>>plancher + terre seche ,quelle epaisseur 10 cm ?? + double lambourdes + plancher .
Que donne le resultat , efficace ?
Masse /Ressort/ Masse OK , (on peut remplacer la terre par du sable ? (+cher))

Jenny, Boris, Esteban et Manolo a dit…

Merci.
On a "posé" juste un petit bout de plancher, mais le résultat a l'air nickel. Déjà rien que la terre étalée sur tout le plafond/plancher ça assourdit vachement.
Epaisseur terre ~7-8 cm.

Effectivement le sable serait + cher et - écolo (énergie grise + impact carrières + transport).