20 févr. 2010

Laine de bois

Je fignole et je calfeutre à droite à gauche.
Avec de la laine de bois... on n'en avait pas encore ici.
C'est facile à découper et à mettre en œuvre.
Il manquait de l'isolant du côté Nord, dans les espaces tampons, en partie haute entre les solives.
Il n'y avait que la lisse qui nous séparait du dehors, 45 mm de Douglas... pas top.
J'ai donc ajouté 2x8 cm de laine de bois et comme il m'en reste assez je vais passer à 3x... tout de suite c'est mieux.

2 commentaires:

fredoh a dit…

Bonjour,
la lecture de votre billet sur la laine de bois, m'a sensibilisé sur ce matériaux. pourriez vous répondre a quelques interrogations ?
J'habite en pavillon, au RDC j'ai un garage (pièce non isolée) au dessus duquel se situe ma salle a manger, dont le sol est bien évidement froid. J'ai tout de même installé, sous le parquet de cette salle, des panneaux verts (environ 5-8 mm) fait a base de bois.
Je pensais isoler le plafond du garage en collant directement dessus des panneaux isolants. Je comptais utiliser des plaques de polystyrène extrudé, qui sont légères (collage facile au plafond) et facile a mettre en œuvre. Mais ce matériaux ne me plait guère car non renouvelable, et également très inflammable en libérant des gaz très toxiques pendant la combustion.
Les panneaux de bois semblent correspondre a ce que je cherche.
Selon vous sont ils facile a coller sur un plafond ? ou alors faut il les fixer grâce a des vis ?
est ce que le matériaux est suffisamment dense pour pouvoir y visser un éclairage par exemple ?

merci

Jenny, Boris, Esteban et Manolo a dit…

En plafond :
- soit en tenant l'isolant avec une ossature secondaire (liteaux) pour des isolants souples.
- soit en vissant des panneaux rigides.

Les panneaux souples sont plus isolants pour une même épaisseur.

Voir ici par exemple :
http://www.steico.biz/index.php?start=03