30 sept. 2008

Mardi soir : huiler, coller

Cette fois, c'est fait ! On vire l'échelle !
Franchement, c'est vraiment du beau boulot.
Merci à Eric Lafon et Gérard Dubuisson (voir rubriques "Artisans" pour leurs coordonnées).

Vite, vite, 2 couches d'huile dure pour éviter les taches.

Et la suite des tomettes.
Recollage d'un carreau un peu trop "dépassant".

5 commentaires:

vaps a dit…

ca sent la finition ! ! ! !
y'a p'tet plus l'echelle mais y'a encore la poulie.......triple zuttt quoi y'a du laisser aller.

tchaoooo
Stan

vaps a dit…

Et ce ballon qui ne voulait pas monter il est toujours a cote du poele au RDC ? ? ?

stan

Anne a dit…

c'est très beau, c'est drôle comme un escalier peut changer une pièce !
une petite question, avant ton huile dure est ce que tu mets un appret ? de quelle marque est ton huile dure et à quel prix l'achetes tu ?
merci d'avance pour ces éclaircissements !
Anne de maisonchanvre.canalblog.com

Jenny, Boris, Esteban et Manolo a dit…

Merci.
Non je n'ai pas mis d'appret avant :-))

Par contre, ils disent 2 couches, c'est plutot 4 pour notre plancher chêne brut. Apparemment 4 aussi pour les tomettes.

Achetée ici :
http://www.eco-logis.com/peint3.htm#hds

Huile dure pour sol à l'huile de soja
Intérieur extérieur, bois, terre cuite, liège… Sans odeur, sans solvant, aspect ciré, application en 2 couche. Composition : huile de soja, émulsifiant, conservateur.
Peut se colorer avec nos pigments. Dilution et nettoyage des outils à l'eau.

124 € les 10 L

Anonyme a dit…

Bonjour,

Je vois que vous avez mis plusieurs couches d'huile dure sur vos planchers. Vous n'avez rien ajouter d'autre donc ? On conseille souvent de vitrifier son plancher contre les tâches, rayures...etc D'aprés vous est-ce que l'huile dure suffit ? Merci beaucoup et longue vie à votre blog !

Lilou