12 août 2008

Terrechaux, chauxterre ?

Pour se mettre en jambes : un coup de faux sur les mauvaises herbes devant.

Fin de l'enduit terre dans le bureau. C'est mégabo !
De près.
Un bout d'enduit dans le cellier avec le reste d'enduit terre.
Les briques de samedi, assez sèches pour être relevées et "retravaillées" à la main. Une de cassée (pas grave ça fera des petits bouts pour bâtir).
Une vague impression de déjà vu : 2 bétonnières de chaux-chanvre pour faire le dernier petit bout de cloison oublié à l'étage, le linteau de la chambre d'amis. Mauvaise idée de garder des petits bouts comme ça : c'est pénible de se remettre dans un truc qu'on avait "psychologiquement bouclé".
Ceci dit, comme il en restait, ça m'a permis de boucher le petit trou qui restait au bout du mur en briques.
Coffrage rapide pour retenir le mélange de l'autre côté.Comme j'étais là, j'ai brossé et aspiré les briques. Puis nettoyé les traces de terre sur les poutres et planchers.
Et ce soir, la suite des enduits chaux-sable dans la chambre des minots.

2 commentaires:

Lumioguninca a dit…

Bonjour

c'est très très beau ces cloisons de salle de bains en colombage
pouvez-vous décrire la construction:
poutres
canisses
remplissage
enduits
c'est juste pour faire comme vous dans ma prochaine salle de bains
merci encore
Joël

Jenny, Boris, Esteban et Manolo a dit…

Euh, je ne suis pas sûr de savoir de quelles cloisons tu parles ?

Pour celles de l'étage (colombages) : poutres / coffrage + remplissage chaux-chanvre (1 eau + 1 chaux NHL2 + 5 chanvre) + tasser fort + enduits fins

Pour celles du RDC (canisses) : poteaux d'ossature + canisses + remplissage terre-copeaux-paille (assez sec) + enduit de corps terre + enduit de finition