8 nov. 2010

Cuisine d'automne

Les vignes en feu.

Chantier aménagement de la cuisine.
Déblayer. J'ai finalement viré les montants en béton cellulaire : prend de la place, fragile, ne peut pas être percé...
Du mécano en provenance d'une marque suédoise... tout le monde à ses limites ! 
Ce qui est bien, c'est que les petits peuvent participer. Un peu.

Et voilà. On prévoit de peindre/habiller les façades qu'on a pris archi basiques.
Le plan de travail côté cuisson est provisoire et sera finalement en tomettes...
La 1/2 cloison qui viendra à gauche et à droite derrière les plans de travail est en commande chez le scieur et sera en fait une cloison/étagère.
Et plus tard on vitrera la partie haute.

2 commentaires:

Anonyme a dit…

Bonjour !

Félicitation pour votre blog !

J'ai une question par rapport aux toilettes sèches.
Est-ce que vous en êtes satisfait ? Nous avons installé des toilettes sèches il y a 1 un et on se rend compte de la quantité d'eau économisé...par contre on trouve quelque inconvénients. En effet, on doit mettre beaucoup de sciure de bois sii on veut être certain d'éviter les odeurs ou les "réapparitions" ! Donc plus grand consommation de sciure que ce qu'on pensait.
Qu'en pensez-vous ?

Merci et bonne continuation
Cordialement

Jenny, Boris, Esteban et Manolo a dit…

Peut-être une histoire de calibrage de la litière ?
On a constaté que +++ de sciure que de copeaux, c'est mieux...
La sciure, c de la récup gratuite chez un scieur. Je n'ai pas fait de calcul en volume par mois

+ Petit bilan d'infos fait pour un copain que je recopie ici :
• on a 2 toilettes (1 grande, 1 petite, la grande c un seau à conserves, l'autre un genre de panier en plastique),
• Il faut construire la boite une fois que tu as ton seau pour caler la hauteur et que le seau affleure sous la boîte (je ne comprends pas comment font les gens avec le système bavette... http://lesnouals.blogspot.com/2009/05/apres-lhomo-sapiens-homo-cagadou.html
• changées 1 x / semaine chacune
• IL FAUT ABSOLUMENT avoir 2 SEAUX par toilette (pour ne pas être coincé par une averse ou la flemme et bien laisser aérer le seau)
• on met de la sciure (peu de copeaux dans notre appro et c mieux comme ça)
• Je mets de la sciure dans le seau avant le sac (quand même mouillé à la fin mais pas pareil que sans le sac) + un fond de sciure dans le sac avant
utilisation
- les sacs, nous les achetons en supermarket (attention il faut le "OK Compost").
• pouf pouf
• Je vide le seau (pas possible de soulever le sac)
• Je le déchire à la fourche, je remue
• Je mets de l'herbe fauchée dessus (~5 cm)
• Je laisse 6-9 mois (la paille fait comme du chaume et c'est assez sec dedans)
• Je compile avec un autre bac (ça réduit x2 en volume) en remuant le dessus dessous et vice versa
• Je relaisse 6-9 mois
• Résultat top = or brun comme dans le magasin. http://lesnouals.blogspot.com/2009/08/toilettes-seches-et-compostage.html
• Je mets sur les haies, les fruitiers... pour l'instant pas de compostage 2 ans et + (car usage avant) et pas d'utilisation potager. On verra pour la suite. Au pire, à étaler dans la prairie...
• C'est bien d'avoir 4 bacs pour tourner (taille = boite en palettes)
• Ça n'évolue pas vite en hiver et ça composte et se tasse à fond en été. Donc c bien d'avoir des bacs libres au début du froid, donc de compiler à l'automne.