6 avr. 2009

Herbe, tranchée, haie

Un premier coup de tondeuse (achetée en commun avec le voisin).
J'ai fini d'enterrer le tuyau d'évacuation jusqu'au filtre planté.
Il reste un peu de terre en surplus à évacuer pour combler des trous ici ou là.
On plantera peut être des patates, pastèques et autres trucs un peu envahissants dans cette partie.
J'ai continué à planter la haie à l'Est avec les plants envoyés par mon père. Maintenant, il n'y en a plus. Ça tombe bien, je suis presque au bout. La suite cet automne.
Prochaine étape, bâtir les murs du filtre planté.

2 commentaires:

vaps a dit…

salut Boris,
en attendant que les filtres plantes soient en place, comment faites vous pour evacuer tout cela ?
Sinon cette phytoepuration elle se fera entierement en auto-construction (et selon quel principe, combien de bacs, quelle construction, quelles materiaux de filtrage, quelles plantes, quelles difficultes avec la DDASS.....) ou bien avec l'aide de specialistes et lesquelles ?

A+ et bon courage

Stan

Jenny, Boris, Esteban et Manolo a dit…

Toute l'explication est ici : http://lesnouals.blogspot.com/2008/08/epuration-par-filtres-plants.html

Si ce n'est qu'on ne mettra pas de pompe. Je fabriquerai plus tard un auget basculant.

Tout en auto-construction.

En attendant les eaux grises (puisque toilettes sèches) arrosent les bambous déjà plantés en contrebas...