11 nov. 2007

Rappel

Un petit rappel, pour ceux qui n'étaient pas là au début,
  1. sur le coup d'oeil final.
  2. sur les systèmes constructifs.
  • La dalle sur terre-plein
Pas de ferrailles, pas de plastique (type polyane), des cailloux, du sable, de la chaux = matériau régulateur d'hygrométrie, bonne inertie pour le confort d'été (cf schéma suivant pour l'isolation en hiver).
  • Le mur en pierres au Sud, l'isolation périmétrique de la dalle
Chaux-chanvre en milieu de mur et rang de béton cellulaire en pied de mur = pas de pont thermique vers l'extérieur.
Liège en position verticale à l'extérieur et sur le pourtour de la dalle = isolation des calories accumulées dans la dalle.
  • Les murs en chaux-chanvre
Technique lattis = moins de chaux donc plus d'isolation.
L'enduit de corps fibré (chanvre) = rupture complète des ponts thermiques

  • Le plancher d'étage
De la terre entre le plafond et le plancher = isolation phonique mais PAS d'isolation thermique (pour laisser passer le rayonnement du poêle).
  • Le toit
26 cm de chaux-chanvre + pare-pluie en laine de bois = isolation anti-canicule (ça isole mais c'est un matériau "lourd" donc capable d'accumuler les excès de chaleur), rupture des ponts thermiques.
Tous les schémas ont été réalisés avec SketchUp, un logiciel de 3D génialement intuitif !

Aucun commentaire: